Header widget area left
Header widget area right
Viewing posts from: August 2018

Les points à vérifier avant votre installation

by Réseau Activ'Expertise in Actualités

Dans le choix des matériaux lors de votre construction, tout est question de priorité. Des matériaux les moins chers, aux matériaux hauts de gamme, en passant par les plus écolos, il y en a pour tous les goûts. Privilégiez le parpaing ou le bloc béton pour les petits budgets. A la fois économique et très résistant face aux incendies et aux intempéries mais très peu écologiques et sur le long terme peuvent subir de plus grosses dégradations.
Préférez-vous une maison écologique, respectueuse de l’environnement et qui vous permettra de faire des économies d’énergie ? Sachez que le matériau qui présente la plus grande capacité d’isolation reste le bois. Isolant naturel, le bois est robuste et flexible, très sain comme matériau et permet une construction sèche et écologique.

Il est bon de savoir que l’énergie représente une des plus grosses dépenses des foyers en France. Une isolation performante permettra d’éviter la déperdition du chauffage et fera en sorte d’avoir une température régulée à travers les différentes saisons. Il est bon de savoir que le choix de votre fournisseur peut également vous faire économiser sur vos factures d’énergie. Pour isoler l’intérieur d’une maison, vous pouvez vous attaquer aux sols, aux murs et/ou aux fenêtres. Ainsi, vous éviterez la sensation de murs et sols froids et vous réduirez les ponts thermiques (les endroits où s’évacue l’air). Vous pourrez opter pour des matériaux isolants comme l’ossature bois ou l’ossature métallique par exemple.

Avant toute isolation, il faut que votre système électrique soit aux normes. La norme de référence pour votre installation à respecter est la norme NFC 15-100. Pour que le Consuel vous délivre votre attestation de conformité, il faut que votre installation électrique respecte les règles de sécurité qu’elle détaille pièce par pièce (nombre de prises avec terre à prévoir, leur emplacement, zones de protection…). A savoir, les logements construits après le 1er janvier 1997 ne nécessitent pas de diagnostic amiante.

Pour être aux normes dans vos installations électriques, le tableau électrique doit être installé à l’intérieur de votre habitation et être facilement accessible. Il va protéger les habitants des incidents électriques étant équipé d’un appareil général de coupure et de protection (couramment appelé disjoncteur). Le tableau électrique doit être adapté aux besoins en énergie de l’habitation selon la taille du logement. Pour un foyer de moins  de 35 m2, il vous faudra deux rangées de modules ; trois rangées pour un logement entre 35 et 100m² et quatre pour tout habitat de plus de 100m².  Une fois votre installation électrique validée, vous pourrez vous rendre sur des outils de comparaison d’électricité comme sur cette page pour choisir l’offre qui convient le mieux à vos consommations énergétiques quotidiennes. Vous avez fait votre choix d’abonnement électrique ? Lisez sur cet article sur comment fonctionne le service client Enedis qui fera le relai pour votre mise en service de compteur, en cas de dépannage ou pour répondre à toutes vos questions.

En savoir plus

Les vacances, un vecteur de réussite professionnelle

by Réseau Activ'Expertise in Mot du Coach

A l’inverse des Français, les Américains sont obsédés par le travail. En effet, d’après eux, plus ils travaillent, mieux ils se portent.

Selon une étude, c’est le seul pays ou les employeurs ne sont pas contraints de fournir des congés payés.

Et pourtant ils sont essentiels pour notre productivité et notre bien être !

Voici pourquoi…

Le docteur François Baumann, spécialiste de l’épuisement au travail, établit qu’il vaut mieux partir 15 jours d’affilés en vacances.

En effet, la première semaine est dédiée au repos. La deuxième, permet de profiter.

Mieux vaut équilibrer sa prise de congés sur l’année, comme le font les Anglo-saxons, en prenant deux semaines l’été, une à l’automne, une en hiver et une au printemps.

Les vacances sont nécessaires pour que le cerveau puisse s’oxygéner ! Cette prise de congés sera bénéfique pour vous car elle vous permettra de faire le vide autour de vous, d’accroitre votre satisfaction au travail et de recharger les batteries ! Les vacances c’est aussi un moyen de se recentrer sur ce qui est essentiel pour nous. Elles permettent un regain de créativité, d’idées et nous redonne l’envie de travailler et de réussir. Alors VIVE LES VACANCES !!!

Encore faut-il savoir décrocher pour de bon…

En savoir plus

Le diagnostic ESRIS devient l’ERP

by Réseau Activ'Expertise in Actualités, Actus Immo

Comme vous le savez tous, le 1er janvier 2018, l’ERNMT (États des Risques Naturels Miniers et Technologiques) a été remplacé par l’ESRIS (État des Servitudes Risques et d’Information sur les sols). Depuis le vendredi 3 août 2018, seulement sept mois après, il est devenu l’ERP. A quoi est dû ce changement si soudain ? Quelles sont les modifications qui ont été apportées ?

L’ERP ou État des Risques et Pollution est entré en vigueur de manière immédiate ce vendredi 3 août dernier suite à sa publication sur le journal officiel.

La différence entre l’ESRIS et l’ERP est dans l’ajout d’une rubrique relative à la présence du bien immobilier concerné dans une zone à potentiel radon de niveau 3. Nicolas Hulot est à l’origine de cette modification.

Pas de grand changement pour vous puisque les ERP tous comme les ESRIS resteront valables 6 mois.

Pour tous les ESRIS réalisés il y a moins de 6 mois, aucune réactualisation ne sera nécessaire.

Seul le nom du formulaire, l’ensemble du rapport ainsi que le modèle d’imprimé ont été modifiés.

Pour toutes questions, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre diagnostiqueur Activ’Expertise ! ☺

En savoir plus

Activ’ Expertise victime de son succès !

by Réseau Activ'Expertise in Actualités, Juridique

En alliant performance et innovation, le réseau national de diagnostiqueurs immobiliers Activ’ Expertise a toujours su garder un coup d’avance en faisant le choix d’une communication ingénieuse et créative.

Un pari en passe d’être réussi, car, depuis sa création en 2010, ce sont aujourd’hui plus de 100 experts présents dans toute la France qui se démarquent sur le marché du diagnostic immobilier.

Parmi les leaders sur son marché, le réseau Activ’Expertise s’est vu récemment assigné en justice par l’un de ses concurrents (sans aucune demande amiable préalable…), qui souhaitait faire interdire  sa communication innovante, relative à l’organisation d’un jeu concoursà destination des professionnels de l’immobilier.

Une assignation qui n’a pas fait arrêter le jeu concours, bien au contraire. En effet, les actions de communication percutantes du réseau Activ’Expertise ont été jugées comme respectant la loi*.

Une belle victoire pour Activ’ Expertise qui a donc obtenu gain de cause,et a même été invité par la justice à faire valoir ses droits s’agissant des pratiques utilisées par son concurrent, qui l’avait assigné de manière injustifiée.

Fondé sur de fortes valeurs professionnelles et humaines, le réseau Activ’ Expertisea néanmoins décidé de ne pas poursuivre ce concurrent, considérant que la justice était parfaitement passée, et préférant consacrer son énergie et sa créativité à son métier.

❝ Notre force sur le marché du diagnostic immobilier est d’apporter des compétences techniques pour l’ensemble des diagnostics que nos membres réalisent, mais aussi de raconter l’ADN d’Activ’ Expertise au travers des différents médias. Sur le marché d’un secteur obligatoire et très réglementé, nous sommes tenus de respecter la loi chaque jour, il convient de rappeler que nous avions fait valider le règlement du jeu par un huissier de justice. Comme nos experts, nous jouons toujours la carte de l’honnêteté et de la transparence.❞ expliquent Xavier Séquéro et Christophe Kieffer les co-dirigeants du réseau.

*décision rendue par ordonnance de référé en date du 17/05/2018

Extrait de la décision de l’ordonnance de référé :

Qu’en l’espèce, la société (…) est dépourvue d’éléments probants en affirmant que le jeu est illicite, qu’elle ne justifie pas des distorsions de concurrence que cela lui occasionne selon ses dires, qu’enfin il n’est pas démontré que ce concours provoque une distorsion de concurrence qualifiée de déloyale ; (…) Que par conséquence, le jeu concours organisé sur la période du 03 avril au 25 mai 2018, les DPE « offerts », ne sont pas générateurs d’une concurrence déloyale et d’inégalité combattue par le législateur en matière de concurrence (…)

En savoir plus